Nouvelles

Roberto Fonseca seul à New Orleans

Roberto Fonseca seul sur une scène, l’événement est rare. Nouvelle étoile du jazz cubain, le pianiste a toujours préféré les aventures collectives : aux côtés des légendes Ibrahim Ferrer et Omara Portuondo. Mais depuis la sortie de Yo en 2012, le natif de La Havane semble métamorphosé. Comme s’il assumait le célèbre mot rimbaldien : « je est un autre ». Du boléro au hip-hop, de la limpidité à la Keith Jarrett à l’électricité de Herbie Hancock, des musiques africaines aux rythmes brésiliens, Roberto Fonseca conjugue les contraires. En solo, le Cubain n’explore pas les musiques du monde: il se fait un monde de ses musiques intimes. Un moment intense et surprenant. En concert le 24 septembre au The New Orleans Jazz & Heritage Jazz Foundation.

Partager
  • facebook
  • twitter
  • mySpace

Sorry, comments for this entry are closed at this time.

Pas de commentaire – Vous pouvez être le premier à commenter!


Voir les mentions légales

Sígueme por Twitter

Suivez-moi aussi...