Nouvelles

YO – Roberto Fonseca selon The Afro- Latin Lounge

La dernière fois qu’un artiste est apparu torse nu sur la pochette d’un album, il s’agissait de D’Angelo pour son deuxième disque « Voodoo » en 2000. Etant donnée la tournure qu’a prise sa carrière musicale à partir de ce moment-là, espérons qu’un destin différent attend le virtuose pianiste cubain Roberto Fonseca, car il vient de produire le disque le plus mûr de sa courte mais prolifique carrière musicale.

Lisez la suite (article en anglais) dans The Afro-Latin Lounge

Partager
  • facebook
  • twitter
  • mySpace

Les commentaires sont fermés.


Voir les mentions légales

Suivez-moi aussi...